Actualités

Master spécialisé en Stratégies de Communication Internationale de l’Université de Bourgogne : Zoom sur les nombreux points forts du programme

Article du 25/01/2016 par Eduniversal - Nina Nozal

Master spécialisé en Stratégies de Communication Internationale de l’Université de Bourgogne : Zoom sur les nombreux points forts du programme Master spécialisé en Stratégies de Communication Internationale de l’Université de Bourgogne : Zoom sur les nombreux points forts du programme Master spécialisé en Stratégies de Communication Internationale de l’Université de Bourgogne : Zoom sur les nombreux points forts du programme

Le Master spécialisé en Stratégies de Communication Internationale de l’Université de Bourgogne (MASCI) est une formation dispensée à l’Université de Bourgogne. Dynamique et transversale, elle combine réflexion stratégique, international et communication. Crée en 2004, le Ms place les étudiants dans un environnement de créativité et de diversité propice à l'épanouissement et met en place des ressorts efficaces pour transmettre aux étudiants la passion de la communication et les outils essentiels aux futurs acteurs du secteur.

Pour Jean-Jacques Boutaud, Professeur des Universités en Communication et Directeur du Ms MASCI, « la formation s’articule vraiment autour des trois maîtres mots du Ms : Stratégie, International et Communication ».

Le Ms est en effet très axé sur l’international : « la dimension internationale est fondamentale et passe par la maîtrise de deux langues étrangères mais aussi par les cours que nous donnons et le parcours international spécialement crée cette année pour les étudiants étrangers (option anglophone) ».

Cependant, pour Jean-Jacques Boutaud, « la force de la formation, c’est vraiment la réflexion stratégique, qui est extrêmement importante pour nous. Il y a une dimension internationale mais nous donnons la priorité à la stratégie et à la réflexion stratégique. La stratégie, c’est la pensée de l’action. Elle est ensuite mise en œuvre par le plan de communication lui même ». Mais les questions relatives à la stratégie supposent la maîtrise de tous les éléments qui sont en jeu, notamment autour des questions d’identité de marque et de plateforme de marque.

Le Masci entend donner aux étudiants tous les outils nécessaires à des futurs professionnels de la communication : « Le pari, c’est que lorsque quelqu’un arrive à la sortie, il ait à la fois de la technicité et de la réflexion. Aujourd’hui, on voit beaucoup d’étudiants qui ne trouvent pas de travail après obtention de leur diplôme, la cause principale est que beaucoup de masters restent généralistes et n’offrent pas de garanties sur la technicité. Par exemple, dans ce master, j’enseigne la sémiotique, le planning stratégique, les analyses d’image de marque, etc. Tout au long de mes cours, je prends le parti de donner aux étudiants absolument tous mes outils de travail et de leur montrer précisément comment je fonctionne ».

La technicité du Ms passe par plusieurs biais : « d’une part par l’alternance avec de grands groupes (La Poste, EDF, PSA, etc.). Nous possédons des contrats de professionnalisation avec de grandes sociétés en France pour la moitié de nos étudiants. D’autre part, l’autre moitié de la promotion est en junior agence (JAM, Junior Agence Masci) et travaille aussi avec les grands groupes (Seb, Bonduelle, Passion céréale, Lappia, etc.). Les étudiants reçoivent des commandes professionnelles réelles, c’est vraiment une mise en situation directe qui leur permet une immersion réaliste dans les métiers de la communication. Enfin, un stage en entreprise de 3 mois minimum est prévu dans le cursus ».

« La JAM a réellement un fonctionnement d’agence : elle possède un bureau, un président, 2 vice-présidents (dont un qui gère exclusivement les relations avec les alternants), elle a aussi un réel budget avec lequel la JAM organise un voyage d’études annuel d’une semaine au mois de mars. Ce sont donc les étudiants qui s’occupent d’organiser l’intégralité du voyage. Ils prennent dans un premier temps des contacts avec les ambassades et les consulats pour voir comment les gens travaillent sur l’image de la France à l’étranger. Ensuite, ils contactent également nos homologues universitaires à l’étranger et les agences sur place, notamment celles ayant des liens avec l’Europe ou avec la France en particulier. Il est très intéressant de voir comment les collèges travaillent à l’étranger en communication et ce qu’ils privilégient comme thèmes, cela nous permet aussi de voir comment les marques françaises rayonnent à l’international. Pour moi ce voyage doit être une sorte de rite de passage, je veux que les étudiants s’en souviennent ».

Le responsable est également très satisfait de la composante communication, très mise en valeur dans le Ms : « Beaucoup d’écoles font du marketing avec un apport de communication, mais notre approche se construit autour d’un socle communication avec une dimension marketing. Les chercheurs et enseignant-chercheurs présents dans le diplôme sont professeurs ou maîtres de conférence en communication. Les professeurs associés sont également des professionnels de la communication. Par exemple Nicholas Marotte, le directeur en France de la marque « Innocent », intervient dans le Ms, il réalise près de 80 heures de cours en tant que professeur associé. Il apporte vraiment une réflexion communicationnelle pratique à la formation. »

La formation bourguignonne se classe dans le Top 10 Eduniversal des meilleures formations Communication 2015.

Partagez cet article

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?