Bien choisir son Master

La cohérence d'un master avec votre projet professionnel doit toujours être votre premier critère pour déterminer les programmes qui vous conviennent. Soyez pertinent entre votre formation d’origine et les débouchés réels auxquels vous aspirez.

  • Méthodologie pour bien faire ses choix d’études : :
    - Identifier son rapport aux études (Théoriques ? Pratiques ? Seul ? En groupe ?)
    - Déterminer les matières pour lesquelles on a de l’intérêt (Ne pas s’arrêter aux seuls résultats obtenus précédemment)
    - S’interroger sur sa future insertion professionnelle (Interroger les professionnels des secteurs qui vous intéressent)
    - Être « proactif » ! Entreprendre les démarches nécessaires (Salons étudiants, stages, recherches minutieuses…)
  • Préciser son projet professionnel : l’équipe Eduniversal s’attache à le souligner, le projet professionnel est essentiel au choix de sa poursuite d’études. Cela ne signifie pas qu’il faille définir un plan de carrière d’une précision irréprochable, mais votre volonté d’intégrer un master en particulier doit être guidée par un besoin de compétences cohérent, en adéquation avec vos objectifs professionnels.
  • Les principaux critères pour choisir son master :
    - Le contenu de la formation : contenu des programmes, volume horaire, centre de recherche rattaché, intervenants et professeurs…
    - La reconnaissance et la notoriété : reconnaissance de type académique, reconnaissance professionnelle, notoriété de l’établissement, classement du master…
    - L’environnement de la formation : environnement culturel (avec et par qui vais-je être formé ?), matériel (locaux, infrastructures…), pédagogique (les autres spécialisations qui s’offrent à moi ?)
    - Les liens avec le monde du travail : quel est le dynamisme du service emploi ? Mise en relation avec des professionnels ? Quel est le niveau du salaire de sortie moyen ? La durée des stages proposés est-elle suffisante ? Existe-t-il un réseau des anciens ?
    - L’international : place donnée aux langues ? Echanges « Erasmus » prévus ? Elèves ou professeurs étrangers ? Nombres de Palmes Eduniversal ?
    - Les données matérielles et logistiques : rythme de la formation (plein temps ou non) ? Coût de la formation (ne pas s’arrêter au seul prix, et percevoir l’investissement sur le long terme) ? Critère géographique ?