La Lettre de Motivation

Il est important lors de la rédaction de celle-ci de savoir montrer l’adéquation de son projet et de ses motivations avec le programme de son choix. Elle n’est pas une simple formalité, mais un réel exercice de style et une épreuve de communication.

  • La présentation :
    - Elle peut tout à fait être dactylographiée, sauf s’il est expressément précisé qu’elle doit être rédigée de manière manuscrite.
    - Elle doit, dans l’idéal, se limiter à une page. Il est certains cas où deux pages seront nécessaires, dans ce cas-là, évitez alors à tout prix le « rectoverso ».
    - Veillez à respecter une marge sur la gauche, ainsi que sur la droite, puis écrivez droit, proprement et lisiblement.
    - Votre lecteur va être amené à lire de multiples lettres, aussi soyez irréprochable. Privilégiez un style simple, bannissez les fautes d’orthographe et respectez les règles de présentation traditionnelles.
  • Le Contenu :
    - Votre lettre de motivation doit reprendre les grandes lignes de votre parcours, votre projet professionnel et vos motivations.
    - Soulignez la cohérence entre le déroulement de votre parcours et vos objectifs de carrière. Gardez toujours à l’esprit que votre lettre est un véritable document de communication et qu’il doit répondre à une certaine logique.
    - Sachez également mettre en exergue le caractère indispensable que représente à vos yeux l’intégration du master dans l’optique de la réalisation de vos projets.
    - Sachez donner une touche personnelle à votre lettre. Utilisez les points spécifiques de votre parcours comme des atouts.

CONSEIL Eduniversal

- Ecrivez en noir, encre plus lisible pour votre lecteur ;
- Si vous devez écrire cette lettre, n’hésitez pas à utiliser une feuille de lignes afin d’écrire droit ;
- Veillez à aligner votre texte à droite comme à gauche.

Malgré tout, les lettres de motivation dactylographiées sont rentrées dans les moeurs.