Le Curriculum vitae

De plus en plus de masters exigent que vous joigniez votre CV à votre dossier de candidature. Ce document doit permettre au jury de voir rapidement toutes les facettes de votre parcours académique, professionnel et personnel.

  • La Présentation :
    - Il doit être clair et facile à lire. Limitez-le à une page si vous ne bénéficiez pas d’une expérience professionnelle riche et qualifiante.
    - Privilégiez une mise en page, certes personnalisée, mais conventionnelle.
    - Lors de l’écriture du nom de votre destinataire, renseignez-vous sur son titre et inscrivez-le.
    - Bannissez, là encore, les fautes d’orthographe.
  • Le Contenu :
    Il doit être divisé en plusieurs rubriques : le parcours académique, votre expérience professionnelle, votre maîtrise des langues étrangères et des outils informatiques, puis enfin, vos centres d’intérêt.

    - Le parcours académique : indiquez vos différents diplômes, année par année, en commençant par le dernier en date. Précisez l’année d’obtention du diplôme ainsi que l’établissement dans lequel il a été obtenu. Indiquez les mentions ou le sujet de votre mémoire s’il est en rapport avec le master auquel vous postulez
    - L’expérience professionnelle : inscrivez le détail de vos expériences professionnelles, en précisant votre rôle et vos missions. Mettez principalement en avant les stages ou jobs en rapport avec le programme visé.
    - Langues et Informatique : soyez honnête. Sachez faire la différence entre un anglais courant et un anglais bilingue. Indiquez les tests que vous avez passés (C2i, TOEIC, GMAT…).
    - Centres d’intérêt : soyez prompt à vous différencier des autres candidats. Le jury saura vous évaluer par votre sens des responsabilités (trésorier d’une association ?) ou de votre ouverture culturelle. Enfin, si vos centres d’intérêt sont la lecture ou le cinéma, indiquez quels sont vos auteurs favoris, ou bien les courants que vous préférez.

CONSEIL Eduniversal

N’hésitez pas à faire relire votre CV par différents professionnels afin d’avoir un avis objectif sur ce que vous avez rédigé.