S’inscrire dans une logique de Double Compétence

La logique de la double compétence consiste à associer à votre diplôme initial une formation complémentaire vous permettant d’aborder un tout autre champ de connaissances.

  • Les « plus » de la double compétence :
    - Vous n’êtes plus spécialiste dans un domaine, mais polyvalent.
    - Vous pouvez opter pour l’enrichissement de votre formation initiale.
    - Une compétence en management est de plus en plus recherchée par les recruteurs.
    - Elle permet de prendre du recul et de « digérer » la première étape, d’entamer une nouvelle phase avec enthousiasme.
    - Cette stratégie a l’avantage de vous ouvrir des portes et d’élargir vos cibles.
    - La double compétence vous donne les moyens de changer de voie, de vous « réorienter ».
  • Candidature et sélection pour les masters « double compétence » : Si elle peut être accompagnée d’épreuves écrites de connaissances ou d’aptitudes, cette sélection tient surtout énormément compte de votre projet professionnel, de votre motivation et de la cohérence de votre parcours de formation. Pensez donc à soigner votre argumentation en vu du moment où vous aurez à défendre votre choix d’orientation.

UN tremplin pour donner une autre dimension a sa carriere

A propos des ingénieurs ou scientifiques :

Les consultants Eduniversal constatent que beaucoup d’élèves ingénieurs ne souhaitent pas se destiner aux métiers de l’ingénierie et à des fonctions disposant d’une forte ouverture technique et scientifique.
Dans ces cas-là, tout donnerait à penser que ces personnes se sont placées dans une situation bien délicate en suivant inutilement un cursus long et difficile… Il n’en est rien ! En effet, un des atouts des ingénieurs et plus largement des scientifiques (master 1 et 2 en chimie, biologie, physique…) repose sur leur adaptabilité et leur forte capacité à apprendre. Ainsi, ils peuvent envisager une poursuite d’études dans des domaines aussi variés, par exemple, que le conseil stratégique, la finance d’entreprise, de marché, le marketing, les achats ou même les ressources humaines !