Le mot de
Frédéric GEA
Master Droit du travail et de la protection sociale

4

Université de Lorraine


Master Droit du travail et de la protection sociale

Ce programme était classé N°4 dans cette spécialité l'année dernière.

  • Université
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Apprentissage ou Alternance
  • Stage obligatoire
  • Formation dispensée en Full Time
  • Formation dispensée en Part Time
  • Durée de la formation : 12 mois
  • Condition d'admission : Bac+4
  • Accréditation AERES

Le mot de Frédéric GEA

Responsable


La Faculté de droit de Nancy et le droit social. A travers ce binôme, c’est une histoire qui se raconte : celle, notamment, de ces professeurs qui incarnèrent, à la fin des années 1930, « l’Ecole de Nancy » en droit du travail. Bien que créé en 2005, le M2 Droit du travail et de la protection sociale se veut, avec l’équipe pédagogique qui le porte, l’enfant de cette histoire.

Deux parcours sont ici proposés : l’un orienté vers la recherche, l’autre vers une insertion professionnelle immédiate. Il s’agit de former d’authentiques spécialistes du droit social, et, en particulier, des « juristes sociaux » de plein exercice. Comment ? En favorisant l’accès à l’intelligence de ce droit « vivant », en développant les qualités nécessaires pour en saisir les mouvements, les anticiper : la rigueur, la qualité de l’analyse, l’inventivité, la capacité à poser les bonnes questions, avec l’assurance que confère la parfaite maîtrise du droit positif. Pour y parvenir, non pas une, mais plusieurs modalités : la formation classique avec stage ou mémoire, la formation en alternance (via un contrat de professionnalisation) ou la formation continue. De la théorie du droit du travail à l’étude du rapport de travail (contrat et pouvoir, rupture…) et des relations professionnelles (représentation, négociation, conflictualité…), de la santé et des conditions de travail aux questions liées à l’emploi et aux parcours professionnels, à la protection sociale, à la mondialisation, au droit social européen, aux situations transfrontalières, à la procédure prud’homale et aux modes de règlement des conflits, tous les domaines du droit social sont approfondis, grâce aux contributions – complémentaires – d’universitaires et de praticiens du droit social (avocats, juristes d’entreprise, inspecteurs du travail, médecin du travail, etc.). Le dispositif fait, par ailleurs, une place essentielle à des ateliers pratiques et à l’insertion professionnelle des futurs diplômés.

Pour quels devenirs ? Ceux auxquels ouvre ce domaine, plus que jamais porteur en France et à l’étranger, qu’il s’agisse de carrières dans des services de ressources humaines, des cabinets d’avocats ou d’expertise comptable, dans des entreprises, groupes de sociétés, organisations syndicales ou patronales, mais aussi au sein de l’administration du travail ou d’organismes de protection sociale… Là où il est besoin de juristes de droit social !

Découvrez les autres programmes classés en Droit Social

LEGENDE

Interview vidéo
du responsable du programme

Informations détaillées
Plaquette du programme

Demande d'informations complémentaires
Recevoir un dossier de candidature

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?