TOP 10 2016 - Master Gestion des Risques

Voir

Légende

  • Interview vidéo du responsable du programme

  • Informations détaillées / Plaquette du programme

  • Demande d'informations complémentaires

  • La formation est, de façon certaine, totalement ou partiellement financée par une entreprise d’accueil (long stage alterné conventionné, contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation).

Autres formations classées dans les Prix de l'Innovation



Partagez ce classement
Interview de Didier RACINÉ
Directeur du mastère Spécialisé « Gestion des Risques sur les Territoires » de l’EISTI, Rédacteur en chef de la Revue Préventique

« La gestion des risques attire et motive très fortement tous ceux qui s’y engagent : pourquoi ?

Outre le plaisir d’apporter aux autres, c’est aussi défricher un territoire neuf! Non pas que le risque n’existait pas avant ! Mais parce que le penser est très récent ! Et l’importance du risque est devenue le facteur majeur de notre époque.

Le risque, c’est « le continent des imprévus », nous dit Patrick Lagadec dans son livre éponyme Et la gestion des risques, c’est l’art d’affronter cet imprévu, d’abord par la pensée du risque dans l’évènement, pour se préparer à l’inattendu, et y faire face.

Et la seule démarche permettant d’engager cette pensée, c’est l’approche globale, c’est faire jouer l’intelligence collective, stimuler l’analyse critique multidisciplinaire.

La gestion des risques, c’est aussi un ensemble de métiers : il n’y a pas une activité professionnelle dans le monde d’aujourd’hui où l’on n’a pas à intégrer cette dimension de gestion des risques. C’est vrai de l’architecte, de l’homme de santé publique ou du gestionnaire de territoires ou d’entreprise,… La gestion des risques prend peu à peu le leadership dans les sciences de la gestion.

L’imprévu peut s’avérer positif, et créer des opportunités à saisir, mais aussi se transformer en catastrophe. Le gérer demande ouverture d’esprit, curiosité et esprit critique, dynamisme et motivation, esprit d’équipe, sens du dialogue et humilité, professionnalisme et rigueur.

C’est l’enjeu des formations en gestion des risques que de préparer à ces capacités, opérationnelles et de pensée stratégique, et de rendre ainsi service aux entreprises, aux territoires, à la société. »