Valérie GUIBERT
Directrice des études de l’ICART

Paris, Londres, New York, Shangaï, Moscou : l’internationalisation croissante des échanges artistiques a profondément modifié les règles de fonctionnement et le rôle des acteurs du marché de l’art.
Des compétences accrues et des connaissances élargies sont aujourd’hui indispensables pour y prendre part efficacement, que ce soit dans le cadre d’une galerie d’art contemporain, d’une maison de ventes aux enchères, d’un cabinet d’expertise, d’une étude de commissaires-priseurs, d’une société de courtage, d’un show-room de design ou encore d’un magasin d’antiquités.