Classement 2016 > Prix de l'Innovation

 
Classement 2016 > Prix de l'Innovation HEAD - Hautes Etudes Appliquées du Droit
Mastère Economie Digitale et Propriété Intellectuelle
Nouveau dans le classementÉcoleFormation initialeFormation continueStage obligatoireFormation dispensée en Full TimeDurée de la formation : 15 moisCondition d'admission : Bac+4Condition d'admission : Bac+5Accréditation Eduniversal

Demander des informations complémentaires

Candidater

Le mot de Meunié Aubépine, Directeur du Mastère Economie Digitale et Propriété Intellectuelle


Meunié Aubépine
Directrice

 Meunié Aubépine, Directrice

La révolution technologique des dernières années incite les entreprises à mener une stratégie digitale en s’appuyant notamment sur le droit pour naître et rester compétitives.

Le Mastère Économie Digitale et Propriété Intellectuelle s’adresse aux étudiants titulaires d’un master en droit qui souhaitent prendre part à cette révolution technologique en tant que juriste spécialiste.

Pour répondre aux besoins des entreprises et d’une économie qui repose sur le développement des technologies de l’information et de la communication, les professionnels de ce secteur d’activité ont élaboré un programme pédagogique pluridisciplinaire qui présente trois objectifs.

Le premier objectif est de former les juristes à utiliser de façon très concrète les règles juridiques propres au droit de la propriété intellectuelle, toutes branches confondues : droit d’auteur et propriété industrielle dans un contexte d’économie numérique, en insistant tout particulièrement sur les enjeux relatifs aux bases de données (protection des libertés, transfert et stockage).

Le deuxième objectif est d’apporter aux étudiants en droit une formation technique en informatique et ainsi de leur permettre une meilleure adaptation à secteur d’activité en constante évolution. Pourvu de cette double casquette, le juriste sera capable d’anticiper les défis technologiques en proposant un cadre contractuel adapté aux impératifs techniques du moment et permettant un développement commercial attractif.

Le troisième objectif est de former les étudiants juristes à la réalité du fonctionnement de l’entreprise, quelque soit son stade d’évolution. Pour une start-up, il devra répondre aux besoins juridiques depuis l’origine jusqu’à ce que la pérennité de la structure soit assurée. Pour une entreprise déjà bien implantée, en France ou à l’étranger, il pourra être associé à la construction d’une véritable stratégie de l’innovation en prenant soin de protéger juridiquement les actifs immatériels.

La proximité avec le monde professionnel (enseignements, tutorat, conférences, stages) est au cœur de cette formation. Elle répond aux besoins des recruteurs, cabinets et entreprises, à la recherche de juristes opérationnels, pluridisciplinaires et maitrisant cette branche du droit au service de l’innovation.


Voir aussi

Voir aussi

Découvrez les autres programmes classés en Prix de l'Innovation

Voir

Légende

  • Interview vidéo du responsable du programme

  • Informations détaillées / Plaquette du programme

  • Demande d'informations complémentaires

  • La formation est, de façon certaine, totalement ou partiellement financée par une entreprise d’accueil (long stage alterné conventionné, contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation).