Le retour de satisfaction

Ce critère constitue une grande partie de la valeur ajoutée du Classement Eduniversal.

En effet, le critère « notoriété » permet d’être dans le classement et le critère « salaire de sortie » offre la possibilité d’y être mieux classé. Le critère « retour de satisfaction » apparaît donc comme un facteur pondérateur important.

Il s’agit d’un critère « qualité de la formation » : c’est la satisfaction de l’étudiant qui est essentielle. Une formation doit en effet être avant tout utile en elle-même et faire avancer les participants du programme dans leurs projets et dans la réalisation de leurs objectifs.

Les formations se sont inscrites dans une logique de transparence et ont, pour la plupart (88 %), fourni sous le sceau de la confidentialité, la liste de leurs promotions accompagnée des coordonnées de chaque étudiant.

Tous les étudiants composant la promotion sortante sont interrogés. La note est calculée à partir du moment où 20 % d’entre eux, au moins, répondent à l’enquête. Un minimum de 5 personnes est requis pour les promotions de moins de 25 étudiants.

L’audit de retour de satisfaction se fait par e-mail grâce à un serveur mis en ligne à cet effet.

A NOTER :

- Dans le cas où aucune liste d’étudiants n’est fournie, une note de 2,5/5 est automatiquement attribuée à la formation.

- Dans le cas où le quota de 20 % des étudiants n’est pas atteint, une note de 3,5/5 est automatiquement attribuée à la formation.

Le questionnaire comporte 11 questions.

La première question compte pour 25 % de la note de satisfaction globale. Cette question renvoie à l’appréciation générale que le participant peut faire du programme qu’il a suivi.

La deuxième question compte aussi pour 25 % de la note. Elle renvoie au choix de l’étudiant : referait-il le même aujourd’hui ?

Les 9 autres questions sont pondérées pour obtenir une note moyenne comptant pour 50 %. Ces questions font référence notamment à la qualité du contenu pédagogique, au corps professoral et aux intervenants, ou bien encore à l’ouverture professionnelle et internationale de la formation et à sa capacité à placer les diplômés (stages et emplois).

Ces questions complémentaires ont pour vocation d’entrer dans le détail du contenu des programmes et de confirmer ainsi l’opinion globale émise lors de la première réponse ou bien de tempérer un jugement.

La note finale obtenue est sur 5 points.

Le questionnaire

11 questions fermées sont posées aux étudiants.

  1. Êtes-vous globalement satisfait de votre formation ?
  2. Referiez-vous le même choix de formation aujourd’hui ?
  3. Êtes-vous satisfait du contenu de son programme académique ?
  4. Êtes-vous satisfait du corps professoral ?
  5. Êtes-vous satisfait des intervenants professionnels extérieurs ?
  6. Êtes-vous satisfait des moyens mis à votre disposition afin d’obtenir un stage ou un emploi ?
  7. Êtes-vous satisfait des contacts « réseau » que vous avez pu obtenir grâce à votre formation ?
  8. Êtes-vous satisfait du volume horaire des cours, de leur répartition dans l’année et de la densité du travail personnel demandé ?
  9. Êtes-vous satisfait de l’accompagnement dans le cadre d’un éventuel départ à l’étranger ?
  10. Êtes-vous satisfait des moyens pédagogiques mis à votre disposition (ordinateurs, accès Internet, bibliothèque) ?
  11. Êtes-vous satisfait de la manière dont votre responsable de programme gère la formation et de la manière dont il développe la notoriété du programme ?

Afin d’y répondre, ces derniers disposent de 6 niveaux de réponse (notés sur 5) :

Très satisfait 5 points
Satisfait 4 points
Moyennement satisfait 3 points
Insatisfait 2 points
Pas du tout satisfait 1 point
Ne sait pas 0 point

Pour terminer l’audit, deux questions ouvertes sont posées aux étudiants :
- Quel est, selon vous, le principal atout de ce programme ?
- Quelle est, selon vous, la principale faiblesse de ce programme ?

A NOTER :

Bien que les questions soient des questions fermées, l’étudiant a la possibilité, après chacune d’elles, d’ajouter les remarques qu’il estime pertinentes.