organisateur d'événements : tout savoir sur ce métier !

Malgré les problématiques rencontrées, le secteur de l'événementiel se porte bien. Si beaucoup d’entreprises peuvent se vanter de la réussite de l'organisation de différents événements (soirées de gala, mariages, séminaires, remise de prix, événements sportifs, festivals, Product Launching, etc.), c'est parce qu'il y a un professionnel qui assure les prestations de services : c'est l'organisateur d'événements.

Ce professionnel travaille au sein d'agence de communication, de publicité, d'événementiel ou de société de mise en relation avec différents prestataires de services (gestionnaires de lieux, fournisseurs, traiteurs, restaurateurs et autres). Ce métier s'appuie en partie sur les innovations en matière de communication offertes par Internet. Grâce à ces innovations, le professionnel de l'organisation d'événements obtient des solutions fiables et créatives.

Quelles sont les activités et les missions d’un organisateur d'événements ?

Les missions d'un organisateur d'événements sont multiples. C'est lui qui définit quelle direction faire suivre à l'événement. Il gère le planning, établit le budget, choisit et contacte les différents prestataires. Il définit le lieu où se tiendra l'événement et s'occupe de faire la réservation de l'endroit.

Ses missions s'étendent également vers un cadre promotionnel. Dans ce sens, il rédige les supports de communication liés à l'événement. Il peut s'agir de communiqués de presse, d'invitations, de programmes, etc.

Une fois sur le lieu de l'événement, il s'active à gérer la logistique (éclairage, sonorisation, installation, billetterie, sécurité et plus encore). Tout au long de l'événement, il surveille la programmation et le déroulement des activités. Il est la personne de référence en cas de question. C'est aussi à lui qu'incombe la tâche de résoudre tous les problèmes liés à l'organisation.

Réussir une carrière dans l'événementiel demande de posséder des compétences et des qualités précises comme une grande aisance relationnelle, un sens poussé des affaires, une disponibilité effective, une résistance au stress et plus encore. En outre, il faut posséder une réelle confiance en soi. C'est un métier dynamique qui ne sourit pas aux personnes timides.

L'organisateur d'événements compte sur un sang-froid et un esprit de débrouillardise pour se tirer des situations fâcheuses, notamment les imprévus de dernière minute. Il maîtrise les aspects juridiques inhérents à sa profession et doit s'adapter aux évolutions constantes de ceux-ci. Le professionnel en charge de l'organisation d'un événement doit être créatif, savoir utiliser les nouvelles technologies de communication et être flexible. Il possède un carnet d'adresses important et maîtrise l'anglais.

Sur un plan technique, il est capable de gérer un événement, depuis l'élaboration du plan jusqu'à l'évaluation des retombées médiatiques. Il sait manager une équipe et la fédérer autour du projet à mettre sur pied. De plus, il possède une bonne connaissance des médias, maîtrise les outils de gestions de projets et compte sur sa connaissance des techniques commerciales.

Dans une atmosphère où la communication événementielle se constitue en outil privilégié de la communication institutionnelle, il est important de suivre une formation adéquate pour prospérer dans ce métier. De nombreuses écoles présentent un cursus de niveau Bac +5 dans des filières compatibles avec cette profession. D'ailleurs, les titulaires du master communication événementielle sont très en demande dans ce secteur qui ne cesse de se révolutionner.

Quelles sont les filières et formations pour devenir organisateur d'événements ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi d’organisateur d'événements :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un organisateur d'événements peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1900 à 4600 , avec une moyenne autour de 2550 .

Actualités

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

Face à l’essor de la digitalisation, les compétences en intelligence artificielle, technologies de l’information et sciences des données sont cruciales. Or, les organisations peinent à trouver les talents nécessaires pour relever les défis et saisir les opportunités qu’offre ce monde numérisé. Le diplôme international lancé par ESSEC, CentraleSupélec et Columbia vise à former les futurs professionnels dans ces domaines.

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

Lors de la présentation de son plan stratégique SKY25, SKEMA Business School a annoncé l’ouverture prochaine de son école de droit. C’est désormais chose faite. En fin octobre 2022, le campus de la SKEMA Law School for Business a été inauguré à Belo Horizonte, au Brésil. Les étudiants seront formés au droit, en y associant les fondamentaux de la finance et du management.

Publication le 25/01/2023 | MAJ le 25/01/2023

Après une année 2022 marquée par une forte perturbation du supply chain ayant affecté de manière significative la croissance des entreprises industrielles, ces dernières comptent limiter les risques pour cette année. Selon un rapport d’étude publié récemment, plus de 4 entreprises sur 10 travaillant dans le secteur industriel envisagent d’augmenter les investissements dans la chaîne d’approvisionnement. Les dépenses d’investissement seront notamment consacrées au déploiement de solutions technologiques et à la diversification.