Directeur de projet humanitaire : tout savoir sur ce métier !

Le directeur de projet humanitaire est régulièrement le premier à partir en déplacement étant donné qu’il est souvent l’intermédiaire entre le siège de l’ONG et les dirigeants locaux. Cela lui permet d’anticiper les arrivées des salariés et des volontaires, notamment pour leurs obtenir des accords et des logements.

 L’une des particularités de ce métier est qu’il peut être assez complexe de par les situations d’urgence parfois rencontrées, les imprévus ou les dangers. L’objectif final est de mener à bien un projet de développement ou d’aide au sein d’un pays ou d’une région dans le besoin.

Quel est le profil de compétences d’un Directeur de projet humanitaire ?

Pour pouvoir exercer ce métier, de nombreuses compétences sont recommandées, aussi bien sur le plan personnel que technique. Tout d’abord, l’autonomie est indispensable pour être capable de prendre des décisions rapidement en fonction de l’évolution de la mission. Ce directeur doit également être extrêmement organisé et rigoureux pour gérer en même temps les aspects financiers et sécuritaires au sein d’une région souvent instable.

Un directeur de projet humanitaire doit impérativement avoir un esprit d’équipe et s’assurer de motiver les personnes à sa charge. Évidemment, une bonne gestion du stress est fortement recommandée par exemple dans des contextes de forte précarité où il peut régulièrement faire face à des dangers de différents niveaux d’intensité.

Maîtriser l’anglais voire d’autres langues est un prérequis pour communiquer à l’étranger avec les autorités locales ou au sein même de l’équipe. Cela s’ajoute aux capacités de négociation qui peuvent parfois lui permettre de se sortir de situations délicates.

Enfin, il reste important d’avoir de solides bases en gestion, en comptabilité et en logistique pour pouvoir mener à bien de tels projets. Rédiger correctement peut également lui permettre de se faire comprendre aisément par son entreprise, notamment lorsqu’il lui fait parvenir ses comptes rendus.

Pour accéder à ce poste, il est possible de faire un master projet humanitaire.

Quelles sont les activités et les missions d’un Directeur de projet humanitaire ?

Etant donné les diverses tâches à réaliser au sein de ce métier, le directeur de projet humanitaire doit s’avoir s’adapter en permanence. Il est chargé d’encadrer la totalité des personnes locales et expatriées, ce qui peut former une équipe assez conséquente et surtout multiculturelle.

Le cahier des charges du projet est effectué par ses soins, il veille à la bonne avancée du projet et adapte les objectifs si besoin. Il est également à la charge du lien entre les autorités locales et son employeur. D’un point de vue plus technique, il gère le budget pour les missions, que cela concerne le matériel ou la vie des personnes à sa charge.

Lors d’imprévus, il doit trouver des alternatives pour impacter au minimum l’avancée du projet. Régulièrement, il rédigera des comptes rendus des activités qu’il transmettra au siège de l’association ou de l’entreprise.

A côté de cela, il doit veiller à la bonne cohésion au sein de son équipe pour éviter au maximum le stress, les tensions et les accrochages. Il assure également la sécurité de la mission, par exemple en négociant avec les autorités locales.

Les entreprises qui recrutent ces profils sont généralement des ONG.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Directeur de projet humanitaire ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de directeur de projet humanitaire :

Quel peut-être le salaire d’un Directeur de projet humanitaire ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un directeur de projet humanitaire peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1700 à 4500 , avec une moyenne autour de 2500 .

Quels sont les métiers connexes à un Directeur de projet humanitaire ?

Actualités

Publication le 22/05/2024 | MAJ le 22/05/2024

Découvrez comment l'Ensae et l'Institut Polytechnique de Paris, avec un financement de 70 millions d'euros, projettent de former des milliers d'ingénieurs data dans le cadre du projet Hi ! Paris et du plan France 2030.

Publication le 15/05/2024 | MAJ le 15/05/2024

Découvrez les salaires après un Master in Management en France. Classement FT 2023, tendances salariales, et perspectives de carrière pour les diplômés en gestion.

Publication le 13/05/2024 | MAJ le 13/05/2024

CentraleSupélec met en lumière ARISTOTE, une technologie d'intelligence artificielle générative récemment citée par le Premier ministre Gabriel Attal le 23 avril 2023 lors de la présentation des mesures administratives de simplification.

Les Masters et MBA de l'iaelyon