Responsable Environnement: tout savoir sur ce métier !

La problématique environnementale touche l'ensemble des couches de la société moderne. En France, la fonction environnement se retrouve dans les industries chimiques, métallurgiques, BTP, agroalimentaires et autres. Elle est aussi présente dans les services d’administration, les ONG, les associations…

Parmi les cadres identifiés pour superviser les services relatifs à l'environnement dans les entreprises, il y a le responsable environnement. Il est le garant de la politique environnementale mise en place dans une entreprise. Il lui revient donc de concevoir et d'animer les systèmes liés aux activités environnementales. L'objectif de sa tâche est entre autres d'obtenir et de maintenir la certification ISO 14001.

D'ailleurs, la mise en place des procédures et des certifications a accéléré l'adoption des consignes environnementales au sein des PME et des PMI. De cette façon, les professionnels des questions environnementales ne cessent d'améliorer les performances environnementales de leur entreprise respective.

Quelles sont les activités et les missions d’un Responsable Environnement ?

Le responsable environnement est chargé de gérer les impacts environnementaux et de prévenir les risques associés. Pour cela, il assure de nombreuses missions spécifiques. Au niveau technique de fabrication, conception du produit et communication auprès du grand public, il conçoit et supervise la mise en place de la politique en matière d'environnement. Il met en place différents indicateurs et bilans carbone dans le but de s'assurer des performances environnementales de l'entreprise. C'est lui qui définit les procédures d'urgence en cas de crise.

Il encadre son équipe, souvent constituée d'ingénieurs environnement et/ou d'auditeurs. Il répartit les tâches de chaque collaborateur. Il est chargé de négocier le budget et il définit les priorités. De plus, il assure la communication en sensibilisant le personnel de l'entreprise sur les questions environnementales. Sur le terrain, il veille au respect des consignes, suivant la politique qu'il a mise en place. Cela passe par exemple par le suivi des résultats d'analyses des procédés de traitement mis en place au sein de la société concernant le taux de recyclage des déchets et les épurations de fumées, des eaux, etc.

Il mène une veille pour se tenir informé de l'évolution de la réglementation en matière d'hygiène, de sécurité et d'environnement.

Ce professionnel possède de nombreuses qualités et compétences qui l’aident grandement dans l'accomplissement de ses missions. Les connaissances relatives aux réglementations environnementales et aux référentiels ISO 14001 et autres lui sont indispensables. Il maîtrise les spécificités de son domaine ainsi que les problèmes rencontrés au cours de l'activité de son entreprise.

Le responsable environnement maîtrise plusieurs langues étrangères, parmi lesquelles l'anglais est principalement mis en avant. C'est un manager qui a le sens de la communication et qui est force de persuasion à l'écrit comme à l'oral. Il sait écouter, possède le sens du compromis et sait définir les actions à mener en fonction des contraintes. Il détient de bonnes capacités d'analyse, ainsi qu'une rigueur impeccable.

Ce poste est réservé aux professionnels disposant de nombreuses années d'expérience dans le secteur. Toutefois, il faut au préalable avoir suivi une formation de spécialisation de niveau Bac +5, comme le master développement durable pour avoir plus de chances de décrocher le poste.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Responsable Environnement ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de responsable environnement :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un responsable environnement peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1900 € à 4200 €, avec une moyenne autour de 2500 €.

Actualités

Publication le 08/12/2022 | MAJ le 08/12/2022

Souvent confondues à tort, la supply chain et la logistique sont deux métiers complémentaires. La deuxième peut en effet être considérée comme le maillon opérationnel de la première, qui constitue un tout. Ces dernières décennies, ces deux secteurs ont considérablement évolué avec la digitalisation croissante des processus. Les métiers ont évolué en conséquence.

Publication le 06/12/2022 | MAJ le 06/12/2022

L’Académie du métavers à Nice, qui a choisi de s’implanter au sein du CCEI (Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation) de la ville, a ouvert ses portes le 5 décembre dernier. L’école propose une formation gratuite aux technologies de métavers et immersive. La première promotion compte 20 apprenants qui seront formés au métier de concepteur développeur d’applications immersives. Le projet a été initié par Méta en partenariat avec Simplon.Co, la Métropole Nice-Côte d’Azur et la Région Sud.

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans l’optique de former des étudiants agiles et hybrides, la FLD (Faculté Libre de Droit) Lille va lancer le programme international Law and Finance dès la rentrée 2023. Cette nouvelle formation a été mise au point conjointement avec l’EDHEC. Les étudiants décrocheront un double diplôme international à la fin de leurs parcours.