TOP 10 2019
Master Management Technologique ou Industriel

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Management Technologique ou Industriel - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur du Management Technologique ou Industriel

Le management technologique et le management industriel sont deux secteurs qui peuvent se rapporter au management des systèmes de production. Ce management, spécifique, a ainsi pour objectif d’organiser l’ensemble des activités, depuis la planification d’un produit et jusqu’à sa commande voire sa livraison. Cela implique de maîtriser l’ensemble des processus, des délais, des flux, des approvisionnements, des stocks, des investissements. Mais cela implique également de parvenir à optimiser les différents processus, par le déploiement d’outils voire de méthodes spécifiques. En ce sens, le management technologique ou industriel entend garantir la productivité et la rentabilité d’une chaîne ou d’un processus productifs.

Le management technologique ou industriel touche à de nombreux secteurs. Plus encore, au sein même d’une organisation, il se déploie sur différents niveaux : la gestion des ressources humaines pour manager de façon efficiente les équipes ; la gestion comptable et financière pour assurer la cohérence des dépenses et des investissements face à un budget spécifié ; le contrôle des processus de production ; et enfin, la fonction commerciale et de relation avec la clientèle.

Facteur de compétitivité des entreprises, le management technologique ou industriel implique donc des experts, doublement compétents : compétent techniquement mais présentant également de réelles compétences managériales.

int_blocnote Master/MS/MBA en Management Technologique ou Industriel

L’ambition des programmes de Master, de MS ou de MBA spécialisé en Management Technologique ou Industriel est de former des spécialistes du domaine, mêlant compétences techniques et compétences stratégiques.

De ce fait, les différentes formations, si elles sont toutes différentes, se retrouvent cependant sur des enseignements communs.

Ainsi, premièrement, les enseignements relatifs au management : gestion des ressources humaines, gestion financière, gestion budgétaire, gestion de projets, business plan et conduite du changement.

Ensuite, les différentes formations proposent généralement des cours relatifs à l’innovation, à la qualité, à la performance et au leadership, concepts clé du management technologique ou industriel.

Sont également généralement proposés aux étudiants des cours concernant les systèmes de production, la maîtrise et l’utilisation des nouvelles technologies, les opérations, les stratégies d’investissement et de négociations.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi choisir un Master en Management Technologique ou Industriel ?

Germain Dufor, directeur du Mastère Spécialisé Ingénieur d’Affaires Industrielles de l’INSA Toulouse, nous explique pourquoi choisir aujourd’hui un Master spécialisé en Management Technologique ou Industriel :

« Les entreprises innovantes recrutent des collaborateurs capables de concevoir, produire et surtout vendre, notamment sur les marchés étrangers, des produits ou des services incorporant un haut niveau de technicité.

Les titulaires de savoir-faire transversaux sont en effet décisifs au moment de répondre à un appel d'offres national ou international, de comprendre le besoin du client, de lui apporter une solution sur mesure, de répondre à ses objections, de négocier, de signer les contrats ou encore d’assurer le suivi du projet industriel en coordonnant des équipes et des métiers complémentaires. Ce constat est désormais valable quelle que soit la taille de l'organisation : Start-Up, PMI, ETI ou Grande Entreprise. Avec à la clé pour le jeune ingénieur des responsabilités et des évolutions de carrière rapides. »

int_malette Travailler dans le secteur du Management Technologique ou Industriel

A l’issue d’un Bac+5 ou +6 spécialisé en Management Technologique ou Industriel, les diplômés peuvent prétendre à des postes d’experts, capables de piloter des projets pluridisciplinaires. Ainsi, les fonctions de chefs de projets technologique ou industriel, d’ingénieur commercial ou d’acheteur industriel constituent autant de postes accessibles aux diplômés du secteur.

L’ingénieur d’affaire, parfois également appelée business developer, est lui aussi un poste caractéristique des débouchés qui se présentent aux diplômés. Être ingénieur d’affaire, c’est être à l’interface entre solutions techniques et réussite commerciale. En charge d’un projet, et pour le compte d’un client, l’ingénieur d’affaire utilise sa culture et ses connaissances scientifiques et techniques pour trouver et proposer des solutions commerciales efficientes. De la prospection des clients à la gestion d’un portefeuille, jusqu’au management des équipes en passant par la mise en place de solutions techniques, l’ingénieur d’affaire est, grâce à ses compétences multidisciplinaires, très recherché par entreprises et industries de tous les domaines (aviation, aéronautique, informatique, électronique, génie civil, énergie, transports, logements…).

int_roue Le secteur du Management Technologique ou Industriel en 2019

Le secteur du Management Technologique ou Industriel fait aujourd’hui face à de nouveaux défis.

Ainsi, en est-il de l’économie globalisée, de l’évolution constante des techniques, des technologies et des outils. De ce fait, l’innovation reste le challenge principal de ce secteur.

De la même manière, les questions relatives à la relation client mais également aux bonnes pratiques vis-à-vis des collaborateurs, des fournisseurs et des partenaires constituent elles-aussi des enjeux particuliers que le secteur du management technologique ou industriel doit relever, avec brio, pour s’adapter aux réalités et aux évolutions qui l’entourent.

int_podium Le classement des Masters, MS et MBA en Management Technologique ou Industriel

Le podium de notre TOP 10 en Management Technologique ou Industriel reste identique à celui de l’année dernière. Il est donc toujours mené par le MS Technologie & Management de CentraleSupélec, suivi par le MS Ingénieur d'Affaires Industrielles de l’INSA de Toulouse. Le MS Management de Projets Technologiques de ESSEC Business School prend quant à lui à nouveau la 3e place du classement.

Deux formations progressent cependant cette année, respectivement à la 4e et à la 9e place : le MSc Ingénieur d'Affaires de KEDGE Business School et le MS Manager de la Maintenance des Arts et Métiers ParisTech.

2019 marque également l’entrée d’une nouvelle formation dans notre TOP 10 en Management Technologique ou Industriel. Il s’agit du MSc Information and Communications Technology Business Management de IMT Business School, qui rentre à la 10e place.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Management Technologique ou Industriel se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?