Classement Master Gestion des Risques Globaux et Industriels TOP 5 2022

Découvrez le Classement Masters Gestion des Risques Globaux et Industriels Eduniversal

1
Arts et Métiers Sciences et Technologie MS Manager des risques (Management Global des Risques, MS MGR) Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
2
KEDGE Business School IMR - Gestion Globale des Risques Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
3
CESI - ÉCOLE D'INGÉNIEURS Mastère Spécialisé® Management de la Sécurité et des Risques Industriels Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
4
MINES Paris - PSL Mastère Spécialisé Maîtrise des Risques Industriels (MRI) Voir la fiche
5
IEQT Manager des Risques QSE Voir la fiche
Publication le 22/09/2022 | MAJ le 23/09/2022

KEDGE Business School propose des formations dispensées en alternance dans l’objectif de développer l’employabilité de ses étudiants.

Publication le 18/07/2022 | MAJ le 20/09/2022

Qu’est-ce que le risque ?

Publication le 24/05/2022 | MAJ le 20/09/2022

Découvrez les Avis sur les Masters Gestion des Risques Globaux et Industriels StudiesAdvisor.net

Vous recherchez des avis d’étudiants sur le Master Gestion des Risques Globaux et Industriels ? StudiesAdvisor.net est le premier site comparateur de programmes du Bac au MBA. Il se compose des avis que chacun peut déposer, aidant les générations futures d’étudiants à réaliser leur choix. Le site va aider ceux qui ont besoin de se faire conseiller pour faire les bons choix d’orientation pour leur master Gestion des Risques Globaux et Industriels et qui veulent s’enrichir du vécu des autres.

Consultez les avis sur tous les Masters Gestion des Risques Globaux et Industriels

Découvrez en détail le Master Gestion des Risques Globaux et Industriels

Avec le renforcement des réglementations, le secteur du Master Gestion des Risques se présente comme un secteur attractif, puisque de nombreux métiers se sont développés pour aider les entreprises à se protéger et être conseillées. Face aux risques qu’elles peuvent rencontrer (audit, compliance, veille), qu’elles rencontrent ou qu’elles ont subis, le management des risques est une fonction stratégique pour toutes les organisations, tous secteurs confondus. 

La gestion des risques est un secteur d'anticipation et de maîtrise des situations à risques. Il exige donc des professionnels capables d'anticiper et de gérer de nombreuses situations, experts de l’analyse et très bons communicants.

Devenir expert, après un Master Gestion des Risques, implique donc l’acquisition de compétences transversales et pointues afin d’être en mesure d’accompagner les prises de décision en tenant compte, de manière raisonnée et rigoureuse, des potentialités, des opportunités et des risques inhérents à toutes situations.

Chaque programme de Master Gestion des Risques est unique, du fait de spécialisations bien précises. 

Cependant, outre ces spécialisations, les Master Gestion des Risques ont en commun quelques enseignements généraux : en stratégies de management, en gestion de crise, en risques finances, en droit et économie des risques et des assurances. L’approfondissement de ces concepts clés est également proposé par les différentes formations, qu’il s’agisse des notions de responsabilité et de déontologie ou de risques. 

Selon Marc Lassagne, maître de conférences aux Arts et Métiers et directeur pédagogique du MS Manager des Risques, « crise sanitaire, tensions géopolitiques, cyberattaques, changement climatique, blockchain… [sont] autant d’enjeux qui illustrent la montée des incertitudes dans le monde contemporain. Face à ces défis, le management des risques est aujourd’hui plus que jamais stratégique pour les entreprises.

Ce domaine, en pleine croissance, demande des profils extrêmement variés, dans tous les secteurs, pour des fonctions opérationnelles ou dans le conseil : les entreprises ont besoin d’ingénieurs, de managers, de financiers, de juristes… qui soient à même d’accompagner la prise de décision en prenant en compte de manière raisonnée et rigoureuse risques et opportunités.

La palette des Masters Gestion des Risques que l’on retrouve dans le classement Eduniversal témoigne de cette diversité : qu’il s’agisse d’une poursuite ou d’une reprise d’études, de l’acquisition de compétences transversales dans une perspective globale ou plus spécialisées dans le champ des risques industriels, de la gestion de crise, de l’assurance ou de la finance, les carrières dans le champ du management des risques sont prometteuses. »

A l’issue d’un master gestion des risques, les diplômés peuvent prétendre à différentes fonctions : manager des risques, consultant ERM, responsable HSE ou chief risk officer… et cela, comme nous l’avons évoqué, dans des domaines très variés et pour des organismes très divers (banque, finance, industrie, service de l’Etat ou des collectivités…).

Mais que fait exactement un risk manager ? Au sein d’une organisation, le risk manager se présente comme le spécialiste des menaces et des absences d’opportunités de l’organisme. En ce sens, il est en charge de définir, de déployer et de gérer des dispositifs de gestion de risques, afin de solutionner les situations à risque que l’entreprise est susceptible de connaitre ou qu’elle vit.

Le rôle du risk manager est donc à la fois ante, puisqu’en identifiant les points de vulnérabilité d’une organisation, il conseille les décisionnaires et met au point une stratégie pour éviter une situation malencontreuse (en déterminant les risques à assurer, les garanties à souscrire…) ; mais il est aussi en charge de gérer les situations de risques (gestion de crise). Enfin, son rôle est aussi post-risques, puisqu’il est également amené à faire en sorte que l’organisation soit en mesure de reprendre un fonctionnement normal à la sortie d’un sinistre.

Le secteur du Master Gestion des Risques fait partie des domaines en pleine croissance, et les carrières en management du risque sont en plein essor.

Les risques d’aujourd’hui sont pluriels et évolutifs. Par exemple, si le risque de l’interruption de l’activité se présente comme un risque « classique », ses causes sont nombreuses : catastrophes naturelles, incendie de la chaine, défaillance dans la qualité des produits, ou évolutions réglementaires non prévues... Les incidents de type « cyber », sont de plus en plus étudiés, du fait de l’augmentation du travail en réseau et de l’essor des nouvelles technologies (innovations, intelligence artificielle, biens autonomes…).

Cette année encore, le Mastère Spécialisé® Manager des risques (Management Global des Risques, MS MGR) des Arts et Métiers Sciences et Technologies conserve la première place du classement, il est suivi en 2e place de l’IMR - Gestion Globale des Risques de Kedge Business School qui est monté d’un rang et en 3e place du Mastère Spécialisé® Management de la Sécurité et des Risques Industriels de CESI Ecole d’Ingénieurs qui monte également d’un rang.

La 5e position correspond à une nouvelle entrée, celle du Master Manager des Risques d’IEQT Vichy.

Les derniers Articles/Dossiers Utiles