Classement Master Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale TOP 5 2022

Découvrez le Classement Masters Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale Eduniversal

1
Sciences Po - Paris School of International Affairs Master in Human Rights and Humanitarian Action Voir la fiche
2
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Master Développement et action humanitaire Voir la fiche
3
Université Paris-Est Créteil - Département d'économie Master Development Economics & International Project Management (DEIPM) Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
4
Université Paris-Est Créteil - Ecole Internationale d'Etudes Politiques Master Etudes européennes et internationales parcours Action humanitaire internationale Voir la fiche
5
ICP - Institut Catholique de Paris Master Solidarités et transition durable, parcours « Action humanitaire et solidarité internationale » (AHSI) Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
Publication le 26/09/2022 | MAJ le 27/09/2022

De nos jours, il devient de plus en plus courant de changer de métier au cours de sa vie professionnelle. Les raisons d’une reconversion peuvent être variées, mais il ressort la plupart du temps la notion de redonner du sens à son travail.

Publication le 22/09/2022 | MAJ le 23/09/2022

KEDGE Business School propose des formations dispensées en alternance dans l’objectif de développer l’employabilité de ses étudiants.

Publication le 27/06/2022 | MAJ le 20/09/2022

Un master projet humanitaire assure-t-il un emploi en 2022 ?

Découvrez les Avis sur les Masters Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale StudiesAdvisor.net

Vous recherchez des avis d’étudiants sur le Master Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale ? StudiesAdvisor.net est le premier site comparateur de programmes du Bac au MBA. Il se compose des avis que chacun peut déposer, aidant les générations futures d’étudiants à réaliser leur choix. Le site va aider ceux qui ont besoin de se faire conseiller pour faire les bons choix d’orientation pour leur master Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale et qui veulent s’enrichir du vécu des autres.

Consultez les avis sur tous les Masters Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale

Découvrez en détail le Master Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale

Le management de projets humanitaires et la coopération internationale sont partie intégrante du concept de « solidarité internationale ». Cette notion regroupe en effet les différents types d’action qui peuvent être entreprises pour résoudre des situations d’inégalités et d’injustices au sein d’un même pays ou entre différents pays. De ce fait, la solidarité internationale englobe autant de domaine qu’il existe d’enjeux dans le monde.

Les projets humanitaires et la coopération internationale se caractérisent par cette recherche de solutions, de coopération et de collaborations. Le sens et les valeurs prêtés au projet mené associé au travail d’analyses, de recherches et d’expertises permettent la mise en place d’opérations et de politiques de transferts de ressources, qu’elles soient financières, matérielles, ou autres.

Par son caractère protéiforme, ce secteur est à la recherche de profils variés. Mais les exigences des acteurs de l’humanitaire ont évolué, et s’ils restent à la recherche de profils investis et passionnés, ils entendent également retrouver dans ces profils des compétences et des connaissances pointues, à la fois théoriques, techniques et pratiques.

Les programmes de Master, de MS ou de MBA du domaine du management de projets humanitaires et de la coopération sociale ont tous leur spécificité.

Cependant, nous retrouvons généralement au sein de ces formations des enseignements relatifs au management (comme l’élaboration et la gestion d’un budget, la gestion des situations de crise), à la communication et à la gestion de projets.

Ces modules sont généralement complétés par des enseignements portant sur l’action humanitaire en elle-même (modalités, formes…), sur la géopolitique, sur les relations internationales et sur la notion de développement.

Enfin, des modules liés à l’expertise, à l’analyse stratégique ainsi qu’à la logistique peuvent être présents dans ces formations.

D’après Noémie PATE, co-directrice du Master Solidarités et transition durable, Parcours Action humanitaire et solidarité internationale de l’Institut Catholique de Paris : « Depuis quelques années, le secteur de la solidarité internationale est en pleine mutation : les praticiens cherchent à repenser et transformer leur approche pour un développement durable et pour lutter contre la pauvreté, la vulnérabilité ou encore l’injustice. C’est également un secteur en pleine expansion, tant financièrement qu’en termes de ressources humaines. En effet, face à la multiplication des crises humanitaires, aux déplacements de populations, aux effets du changement climatique ou encore à l’accroissement des inégalités, l’indignation se professionnalise toujours davantage, tout en s’adaptant à la diversification des acteurs présents sur le terrain. 

De cela résulte une très grande variété de profils des acteurs de la solidarité internationale. Parmi ceux qui se forment actuellement, on retrouve par exemple des étudiants issus de licence de droit, d’anglais, de science politique, d’économie-gestion, de géopolitique ou de tourisme. Mais il y a également des professionnels du travail social, de la finance, de la santé, de l’agriculture ou de la protection animale, qui souhaitent mettre leur savoir-faire au service d’enjeux solidaires. Ainsi les métiers de la solidarité internationale se déclinent selon ces diverses spécialités : chargé de projet, juriste, fundraiser, chargé de plaidoyer, chargé de communication, animateur social, évaluateur…

Ils ont en commun un désir de s’engager sur le terrain, une capacité à questionner les pratiques et à appréhender des situations complexes et interculturelles, et un souci de contribuer à un changement réel. »

 

A l’issue d’un Master, MS, MBA spécialisé dans le management de projets humanitaires et dans la coopération internationale, les diplômés sont amenés à travailler aussi bien en France qu’à l’étranger. En effet, les ONG, fondations, associations ou collectivités, qu’elles soient françaises ou non, sont à la recherche de personnes responsables et formés pour mener à bien et suivre les projets qu’elles entreprennent.

Au regard de la taille et du statut de l’organisation, différents postes peuvent être proposés à un diplômé en management de projets humanitaires et coopération sociale. Ainsi, les postes de gestionnaire de projets, de coordinateur ou logisticien, de responsable de mission ou de responsable de développement.

Le poste de chef de mission humanitaire est assez emblématique de ce qui peut attendre les diplômés du secteur. Le chef de mission humanitaire est en fait le responsable d’une action humanitaire. Il participe en ce sens à l’élaboration de sa stratégie et à sa mise en œuvre. Plus encore, personne de terrain, il se doit de suivre de près les évolutions des situations pour pouvoir ajuster au mieux les actions entreprises. S’il est chef d’équipe, il est également l’un des interlocuteurs privilégiés des autres acteurs et instances impliqués ou impactés, de près ou de loin, dans le projet.

A noter enfin que les métiers de l’action sociale peuvent également être accessibles aux diplômés d’un Master en Management de Projets Humanitaires et de Coopération Internationale.

Le secteur du management de projets humanitaires et de la coopération internationale, autrement dit, le secteur de la solidarité internationale, s’est fortement professionnalisé au cours des dernières années.

Si le secteur a longtemps été organisé par de grandes institutions (comme l’ONU et ses différentes agences, la Banque Mondiale, ou d’importantes ONG type la Croix Rouge Internationale, Oxfam, Amnesty International…), il s’ouvre aujourd’hui de plus en plus aux collectivités et aux petits groupes.

Le secteur se caractérise aujourd’hui de ce fait par la diversité de ses acteurs, et donc des employeurs.

Cette année, le classement des meilleurs masters en Management de Projets Humanitaires et Coopération Internationale reste quasiment le même. La première place est encore attribuée au Master in Human Rights and Humanitarian Action de Sciences Po - Paris School of International Affairs. Le Master 2 Développement et aide humanitaire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne grimpe à la 2e place.

L’Université Paris-Est Créteil s’impose aux 3e et 4e postions avec le Master Économie Internationale - DEIPM (Developpement Economics and International Project Management) et le Master Économie Internationale - DEIPM (Developpement Economics and International Project Management).

Le Master Solidarité et action internationales clôture le classement cette année encore.

Consulter également le classement des écoles de commerce de studiesadvisor.net

Les derniers Articles/Dossiers Utiles